RECHERCHE EN DESIGN
CONCEPTION PAR LE CLIMAT fr/en



Thèse

Water Pumping Windmills, 1978 (source : Center for Maximum Potential Building Systems, An Appropriate Technology Working Atlas, Texas)

GÉNÉRALISER LA CONCEPTION BIOCLIMATIQUE

Ma thèse porte sur l'histoire de l'intégration des données climatiques dans les processus de conception, en architecture mais également en design. L'essentiel de mes recherches consiste à retracer l'évolution de la conception bioclimatique depuis les premières recherches menées sur la climatologie appliquée à l'architecture et à l'urbanisme, à la fin des années 1940, aux projets développés à la suite de la crise de l'énergie, au cours des années 1970 puis 1980. Mes recherches prennent la forme d'une vaste enquête ; je mène de nombreux entretiens à travers la France et à l'étranger avec les acteurs de la conception bioclimatique et j'ai collecté un grand nombre de documents et d'archives sur le sujet. Mes recherches croisent de nombreuses disciplines mais je m'intéresse tout particulièrement à l'histoire et à la philosophie des techniques. Mon objectif est de montrer toute la richesse de la conception bioclimatique et de révéler les motivations des différents acteurs qui ont contribué au développement de cette approche, qu'ils soient ingénieurs, architectes ou inventeurs. Pour ce faire, je m'appuie sur la philosophie des techniques, notamment les travaux d'André Leroi-Gourhan et de Gilbert Simondon.

Schéma de la maison de Douglas Balcomb, First Village, Santa Fe, 1979 (source : Progressive Architecture, avril 1979)


LE PROJET "DESIGN BY CLIMATE"

Ayant collecté un très grand nombre de documents, notamment en ce qui concerne la période des années 1970 et 1980, j’ai pu constituer un panorama assez riche des techniques alternatives utilisées pour capter, stocker et distribuer les énergies issues du climat (solaire, éolienne…) Certaines de ces techniques sont aujourd’hui inconnues ou correspondent à quelques rares applications. Le projet "Design by Climate" vise à constituer un répertoire complet de ces techniques, une classification selon leurs différents modes de fonctionnement et selon leurs performances. Dans un premier temps, le but est d’établir un répertoire exhaustif des techniques solaires passives, utilisant exclusivement l’énergie solaire pour fonctionner. Communiquer ces techniques et les partager constitue un second objectif. L’anthropocène est l’occasion de réactiver un grand nombre de ces techniques, dans la perspective d’un avenir soutenable.
Vous pouvez suivre les recherches sur l'Instagram de Design by Climate.


Maison de Douglas Balcomb, First Village, Santa Fe, 1979 (source : Progressive Architecture, avril 1979), auteur : Elliott McDowell